CAP Electricien

Le titulaire du CAP Electricien est un ouvrier professionnel niveau II. L’électricien du bâtiment est traditionnellement chargé de l’équipement électrique des constructions.

 

Il peut aussi être amené à participer à des installations plus complexes comme une climatisation ou un ascenseur.

 

 

 

FORMATION

La formation se déroule sur deux années.

Période de formation en entreprise : 12 semaines

Horaires Hebdomadaires (à titre indicatif ) :

    • Enseignement général (Français, Histoire-Géo, Anglais, Mathématiques, Arts Appliqués, EPS) : 14H
    • Enseignement professionnel (Atelier, Construction, VSP) : 19H

 

Cette formation est accessible au jeune qui sort d’une troisième (générale ou découverte professionnelle)

Le métier

le titulaire d'un CAP Electricien intervient notamment dans les champs d’applications suivants :

  • Les installations qui concernent aussi bien l’énergie électrique que les courants faibles et informations
  • Les équipements industriels : réalisation de coffrets et armoires destinés à la distribution et au contrôle des moyens de production des biens de consommation
  • Les réseaux de distribution d’énergie électrique : pose et raccordement des réseaux d’infrastructures aériennes et souterraines.

Ces réseaux peuvent concerner l’éclairage public et la signalisation urbaine, les énergies renouvelables.

Electricien du bâtiment le titulaire du CAP Electricien est traditionnellement chargé de l’équipement électrique des constructions.

Dans le cadre d’un plan de rénovation, l’électricien peut aussi être amené à remplacer des installations anciennes pour les rendre conformes aux nouvelles normes.

En se basant sur les plans, l’électricien détermine l’emplacement des éléments de l’installation électrique. Il procède ensuite à la pose des câbles, des fils, des tableaux ou des armoires électriques et des prises.

Tous les travaux de mises aux normes de sécurité électrique lui incombent également.

Les activités de l’électricien du bâtiment couvrent un grand nombre d’installations différentes. Sur les chantiers importants, l’électricien se réfère aux schémas de montage et aux plans établis par les architectes ou les ingénieurs. Après la mise en service, il est le plus souvent chargé de la maintenance.

Les automatismes (domotique) sont aujourd’hui très appréciés et représentent un renouvellement du travail de l’électricien. Tous ces marchés requièrent une technicité sans faille, à laquelle les électriciens doivent s’adapter.

 

Débouchés

Le titulaire de ce CAP intervient en tant qu'électricien dans les secteurs du transport, de la distribution, des équipements et installations électriques.

Il installe, met en service, entretient et répare des ouvrages électriques, principalement en basse tension (domaine BTA : en dessous de 500 V en alternatif et de 750 V en continu).

Il intervient, sous la responsabilité d'un chargé de travaux, sur les installations de logements individuels ou collectifs, de bâtiments industriels, d'immeubles de bureaux, de réseaux de distribution...

Poursuite d'études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, à certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans vers un bac pro Métiers de l'électricité et de ses environnements collectés.

  • Partager :
Académie de Poitiers Région Nouvelle Aquitaine Centre d'Information et d'Orientation de Montmorillon

Lycée Raoul Mortier - 72 av. de l'Europe - BP20009 - 86501 MONTMORILLON
Tél. 05 49 83 06 16 - contact emailMentions légales