Bac professionnel Maintenance des Equipements Industriels

Le titulaire d’un bac pro MEI (Maintenance des équipements industriels) intervient dans les entreprises sur la maintenance de tous les systèmes qui concourent à la production.

C'est un technicien polyvalent, réactif et qui doit être curieux pour rester attentif aux évolutions technologiques.

 

 

 

LA FORMATION

Cette formation présente un cursus de 3 ans (seconde, première, terminale) durant lequel sont intégrées 22 semaines de PFMP (Période de Formation en Milieu Professionnel).

Les horaires sont définis pour la durée du cursus et sont donc variables d’une année sur l’autre. A titre indicatif, la moyenne hebdomadaire est de :

  • Enseignement professionnel : 14H

                Maintenance, Construction mécanique, Gestion, Prévention-sécurité, projets

  • Enseignement général : 14H

                Français, Histoire et géographie, Anglais, Mathématiques, Sciences, EPS, Arts appliqués

  • Accompagnement personnalisé : 2H30

Les épreuves pour le diplôme se passent essentiellement en CCF (contrôle en cours de formation).

Cette formation est accessible au jeune qui sort d’une troisième (générale ou découverte professionnelle)

Le métier

La maintenance industrielle a pour vocation d'assurer le bon fonctionnement des outils de production.

Cette fonction est un facteur important de compétitivité pour les entreprises. L’incessant développement technologique, l’apparition de nouveaux modes de gestion et la nécessité de réduire les coûts de production obligent le technicien à évoluer. Son objectif aujourd’hui est de réparer l’outil de travail mais aussi de prévoir et donc d’éviter tout dysfonctionnement. Leur rôle est d’autant plus important qu’ils se doivent de combiner compétences technologiques, organisationnelles et relationnelles.

Les domaines d’intervention du technicien de maintenance sont nombreux et variés :

  • La mécanique : le technicien de maintenance assure les opérations de montage, démontage, entretien, réparation des organes mécaniques des systèmes de production.
  • L’hydraulique : nombre de systèmes font appel à des actionneurs hydrauliques dont la maintenance requiert des compétences techniques et professionnelles particulières.
  • La pneumatique : une autre énergie est communément utilisée dans l’industrie : il s’agit de l’air comprimé. Les circuits et équipements qui l’utilisent sont aussi sujets à des interventions.
  • L’électricité : le technicien de maintenance est polyvalent. Il intervient aussi sur les moteurs, les capteurs, les armoires de commandes et les éléments dont le fonctionnement est assuré grâce à l’énergie électrique.
  • Les automatismes : la plupart des systèmes industriels sont commandés par des automates programmables associés à des capteurs. Le technicien est capable d’intervenir sur leur câblage et leur programmation.

Débouchés

  • Aéroports
  • Bureaux d’études et d’ingénierie
  • Centrales de production d’énergie
  • Collectivités territoriales
  • Entreprises industrielles
  • Organismes de contrôle et de certification
  • Sites portuaires
  • Sociétés d’autoroute
  • Sociétés de services

 

Poursuite d'études

  • BTS Maintenance des systèmes
  • FCIL Technicien de Maintenance des Parcs Eoliens

 

  • Partager :
Académie de Poitiers Région Nouvelle Aquitaine Centre d'Information et d'Orientation de Montmorillon

Lycée Raoul Mortier - 72 av. de l'Europe - BP20009 - 86501 MONTMORILLON
Tél. 05 49 83 06 16 - contact emailMentions légales